Les monuments classés du Nebbiu
Le patrimoine du Nebbiu
separ.gif (1470 octets)
Page en cours
Retour monument précédent

Aller vers le monument suivant

nera1.jpg (19208 octets)

Perdue au milieu du maquis sur le haut plateau du Nebbiu, une église ruinée veille, l'église San Nicolao. Construite vraisemblablement au début du XIIIeme siècle, l'église est totalement abandonnée, ses matériaux pillés. Pourtant cette dernière présente encore un certain nombre de sculptures anciennes. En comparant les décors on peut même penser que les artistes qui ont travaillés pour la construction de cet édifice sont les même que ceux qui ont réalisé le décor de l'église Santa Maria de Canari. Située sur la commune de Pieve, cette chapelle était autrefois

rattachée au village disparu d'Asigliani, comme l'écrivait Mgr Giustiniani au début du XVIeme siècle. Nous savons que les revenus de l'église étaient de 24 ducats par an. Le titulaire en 1665 était un certain Paul Savelli. En 1678 Mgr Doria évêque du Nebbiu accepta q'un habitant de Pieve Antoine Joseph soit nommé ermite de San Nicolao à la demande du pièvan. L'église a vu passer les troupes de toutes les invasions. En 1769 elle était située sur la ligne de défense Corse contre les français. En 1943 les soldats qui libérèrent le col de San Stefano y firent halte. Elle doit son nom de Chiesa Nera aux matériaux qui ont servis à sa construction, un schiste vert trés sombre.



nera2.jpg (21863 octets)

nera3.jpg (43836 octets)

nera4.jpg (32334 octets)

nera5.jpg (26790 octets)

Retour monument précédent

Retour haut de page

Aller vers le monument suivant